Une erreur est survenue dans ce gadget

vendredi, septembre 01, 2006

le déserteur


Il y a huit ans que je suis dans l'armée
sans avoir jamais eu mon congé
l'envie m'a pris de déserter la guerre
de retourner au pays sans congé
dans mon chemin j'ai fait une triste rencontre
trois grenadiers m'ont pris, m'ont emmené
et m'ont méchamment attaché les menottes
droit en prison ils m'ont mené
ah faut-il donc pour l'amour d'une brune
être réduit à ces maudits cachots
être réduit à coucher sur la paille
manger du pain noir et ne boire que de l'eau
mais quand la belle entendit ces paroles
mais nuit et jour va trouver son amant
en lui disant " prends courage mon amour
elle te sauvera celle qui t'aime tant
j'irais parler mais à ton capitaine
mais aussi à ton commandant
en leur disant d'adoucir tes peines
pour de l’argent rendez-moi mon amant"
Gardes la belle ton or et ton argent
pour faire la guerre ils en ont à leur plaisir
demain je dois passer en conseil de guerre
et puis après on me fera mourir
celui qui me tuera sera mon camarade.
Ll me bandera les yeux avec un mouchoir bleu
il me fera mourir sans trop me faire souffrir
Eh soldats de mon pays n'en dites rien à ma mère
mais dites-lui plutôt que je suis parti là-bas
dans un beau régiment que j'y serai pour longtemps.

Un doux rêveur jmpelet

Aucun commentaire: