Une erreur est survenue dans ce gadget

jeudi, septembre 14, 2006

J'ai...


J'ai aimé être de tes amis
alors que le réel t'avait fuit
j'ai connu le flou des errances
au regard de ta violence

J'avais une amie

J'ai rêvé de tes formes divines
J'ai fuit ces talents que tu m'envies !!
J'ai aimé te voir regardé dans mes doutes
J'ai prétendu me perdre sur ces routes

J'aimerais que toi !!

J'ai souhaité te livrer toute ma douceur
Pour mieux te sentir vibrante!
J'ai cédé à toute peur de te perdre

dans l'abstinence

j'aimerais rien que toi!!!

J'ai encore des mots à te dire
J'ai encore de la fantaisie pour te voir rire
J'ai envié tous ces regards sur toi
J'ai pardonné tes oublis

j'aimerais toujours que toi !

J'ai côtoyé tant de fois ce désespoir
j'ai mal à comprendre que je reste là
si près d'un apaisant rivage
Pour t'y voir t'ébattre matin et soir

J’aimerais tout cela !!

J'ai des mots pour te vêtir
Ceux que l'on ne peut que subvenir
Si j'avais le temps de les vivre

non sans souvenirs

J’avais que toi !!

J'aimerais encore te revoir
Te voir sourire sous les mots qui n'ont
Plus rien à vivre

J’avais une amie!

j'ai ....!
écrit par jmpelet

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Que d'espérance sur des maux que l'on guerrit pas forcement